----------------------------------------------------------------------
LOGO GRIP

GRIP : Groupement de recherche en Interaction de particules (CNRS 2250)

Accueil Calendrier Comités Membres Présentation Interne Liens
----------------------------------------------------------------------

Présentation du GRIP

Ces informations sont tirées de la demande déposée en avril 2002 que l'on consultera pour avoir des détails sur l'historique, les actions prévues, le projet scientifique et les équipes participantes (dont la liste n'est plus à jour...).

Ce projet de GDR est né de l'expression d'un besoin d'une structure nationale permettant les rencontres à intervalles réguliers sur les sujets liés aux équations cinétiques êt participant `a la formation des doctorants impliqués dans cette thématique. Au-delà de ce simple constat, les points saillants de ce projet sont les suivants :

Sur les liens probabilités/edp

Alors que très souvent probabilistes et edpistes étudiaient indépendamment les mêmes équations et les mêmes modèles physiques, de nombreux travaux récents incitent à un rapprochement plus fort. Cet enthousiasme peut parfois se heurter à de réelles difficultés de communication. Le premier objet du projet est donc de faciliter ces échanges êt de contribuer à ce rapprochement. En effet, les problématiques sont bien souvent communes, à tous les niveaux : Ce constat appelle donc tout d'abord à un réel effort de formation, notamment destinée aux plus jeunes, tant il vrai que la méconnaissance de techniques de base peut être très vite un frein à toute communication (méthode d'énergie, de point fixe, différentes notions de convergence...). Ensuite, il convient de relever la volonté de développer les échanges et collaborations entre les deux communautés, volonté qui a pu déjà se concrétiser en certaines occasions (voir le paragraphe Historique format PDF).

On note par ailleurs l'essor de techniques assez bien établies en probabilités pour étudier le comportement en temps grand de certaines edp (méthodes déntropie/dissipation déntropie êt exploitation des inégalités de type Sobolev logarithmique...) ou les problèmes de transport optimal de mesures qui ont ouvert ces dernieres annees un nouveau domaine particulièrement propice aux interaction entre edpistes et probabilistes. Le projet de GDR vise à renforcer les quelques collaborations qui sont d'ores et déjà bien établies et surtout à en susciter de plus nombreuses.

Sur les thématiques nouvelles

Depuis quelques temps on peut voir émerger un certain nombre de sujets qui se démarquent assez nettement des champs d'application habituels des équations cinétiques et des problèmes ``classiques'' d'interactions de particules (aérodynamique, plasmas, semi-conducteurs...). Parmi ces sujets, on choisit de présenter plus précisèment : Ces thèmes en développement réclament un effort certain en modélisation en techniques num&eac ute;riques ou en développement théorique. En particulier, on cherche à discuter les propriétés qualitatives des solutions, à établir des liens entre les différentes modélisations (systèmes de particules, descriptions statistiques, modèles ``continus'') et a développer des méthodes numériques précises, rapides et stables.

Pour en savoir plus :
----------------------------------------------------------------------

© GRIP 2002, 2003. Pour toutes questions sur le GRIP, merci de nous écrire à grip@acm.emath.fr
Dernière mise à jour (de cette page): jeudi 1 Janvier 1970 à 1h 0
----------------------------------------------------------------------